SEAT franchit une étape supplémentaire en renforçant sa présence en Algérie. Le constructeur a commencé l’assemblage de l’Ateca dans l’usine multimarque détenue par le Groupe Volkswagen et SOVAC, l’importateur du Groupe en Algérie. Celle-ci se trouve à Relizane, à 280 km au sud-ouest de la capitale Alger. La SEAT Ateca sera commercialisée cette semaine dans les concessions SEAT en Algérie.

Les ventes de SUV SEAT en Algérie


Avec ce SUV compact, il y a à présent 4 modèles de la marque assemblés dans ce pays d’Afrique du Nord (l’Ibiza, l’Arona, la Leon et l’Ateca). Ils sont exclusivement destinés pour le marché algérien. En outre, l’assemblage de la Leon CUPRA a récemment commencé à Relizane. Il s’agit du modèle le plus puissant assemblé en Algérie. Entre janvier et octobre, l’extension de la gamme a quadruplé les ventes de SEAT s’élevant à 16 800 véhicules vendus.

Depuis l’inauguration de l’usine de Relizane, 60 000 voitures ont été assemblées, dont 28 000 de la marque SEAT. Les modèles actuellement assemblés sont les SEAT Ibiza, Arona, Leon et Ateca, les ŠKODA Octavia et Rapid, les Volkswagen Polo, Golf, Tiguan et Passat, ainsi que la Volkswagen Caddy.

Depuis l’inauguration de l’usine en 2017, 60 000 véhicules de différentes marques ont été assemblés

Christian Vollmer, vice-président de SEAT pour la production et la logistique, explique : « L’usine de Relizane a une grande capacité à assembler des véhicules de différentes marques du Groupe Volkswagen. Actuellement, 11 modèles y sont assemblés, dont 4 de SEAT, à savoir l’Ibiza, l’Arona, la Leon et l’Ateca. C’est une grande responsabilité pour nous de mener l’extension du Groupe Volkswagen en Afrique du Nord. C’est en même temps un bon exemple de la stratégie de mondialisation que nous avons déployée. Afin de croître sur le plan international, SEAT doit compter sur un réseau de production mondial. »

L’Afrique du Nord, une région stratégique pour l’expansion de SEAT

En juin dernier, SEAT a été désignée pour mener la croissance du Groupe Volkswagen en Afrique du Nord, une décision qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’entreprise pour décentraliser sa structure dans le but de gagner en vitesse et en efficacité. La mission de SEAT est de coordonner la stratégie du Groupe et de ses marques établies dans la région, d’identifier les synergies et de créer des partenariats avec d’autres entreprises.

Dans cette optique, les dirigeants de SEAT, en particulier Christian Vollmer, vice-président de SEAT pour la production et la logistique, et Klaus Ziegler, vice-président des achats, visiteront plusieurs pays de la région pour rechercher de nouvelles occasions commerciales. Selon Klaus Ziegler, « l’Afrique du Nord est une région très attractive pour SEAT et le Groupe Volkswagen en ce qui concerne les synergies qui peuvent être établies avec nos centres de production dans la péninsule Ibérique et le réseau de fournisseurs. Pour cette raison, nous voulons contribuer à l’arrivée de nouveaux fournisseurs dans la région, et en particulier à l’amélioration de la présence industrielle en Algérie ».

L’Afrique du Nord est une région clé dans la stratégie de mondialisation de SEAT. L’entreprise cherche à renforcer sa présence en dehors de l’Europe et l’Algérie joue un rôle essentiel dans cette stratégie. Ce pays est l’un des marchés qui représentent les volumes de vente les plus importants pour SEAT, qui est également très présente dans d’autres pays de la région.