2019.0.8.1 LU/FR

SEAT renforce sa stratégie d’implantation sur le marché Chinois lors de la visite du gouvernement chinois en Espagne

SEAT poursuit sa stratégie d'implantation en Chine. Une délégation du gouvernement chinois s'est rendue hier au siège de la marque à Martorell (Barcelone) pour rencontrer les partenaires de la joint-venture JAC Volkswagen (SEAT, Volkswagen Group China et JAC). Conduite par le gouverneur de la province d'Anhui Li Jinbin, et Ling Yun maire de Hefei, la capitale de la province où se trouve le siège de JAC, cette délégation a été accueillie par Herbert Diess, PDG du groupe Volkswagen, Luca de Meo, Président de SEAT, Stephan Wöllenstein, PDG du groupe Volkswagen Chine, et An Jin, Président de JAC.

Herbert Diess, PDG de VW Group, et Luca de Meo, président de SEAT, ont rencontré les délégués.

Les partenaires de JAC Volkswagen et la joint-venture fondée en 2017 qui se concentre sur le développement, la production et à la commercialisation de véhicules à batterie ont signé un accord qui permet de faire avancer l’arrivée de SEAT en Chine. L'accord précise notamment les modalités de la collaboration entre les partenaires, et la stratégie pour l'avenir de la joint-venture. En outre, JAC Volkswagen deviendra un membre à part entière du groupe Volkswagen au niveau mondial, et jouera un rôle actif dans son réseau de production.

Le nouveau centre de R&D est la pierre angulaire pour atteindre l'objectif de développement de solutions de mobilité. Il intégrera, entre autres, des capacités de développement conjoint de petits véhicules électriques et des composants électriques, et de recherche dans les technologies pour les applications dans le secteur automobile. Actuellement en construction, le centre de R&D sera situé à Hefei, et il devrait ouvrir ses portes en 2021.

Luca de Meo, Président de SEAT, a souligné que "la signature de cet accord constitue un nouveau pas en avant dans le plan stratégique pour la mondialisation de SEAT. Avec le lancement de notre activité en Chine, nous renforçons à la fois l'avenir de l'entreprise et celui de la mobilité électrique. La Chine est aujourd’hui le pays de référence pour les véhicules électriques. Nous voulons faire partie de cet écosystème afin d'échanger des connaissances et de progresser vers une mobilité mondiale plus durable."

La délégation du gouvernement chinois a visité le SEAT Design Centre, une installation unique en son genre dans le sud de l’Europe. Celui-ci fait partie du Centre technique, le cœur technologique de SEAT. Il emploie plus de 1 000 ingénieurs, et fait de la société le premier investisseur industriel de R&D en Espagne. Les représentants d'Anhui, une province de 62 millions d’habitants dans l'est de la Chine, ont également visité les installations de Martorell, où sont assemblés les trois modèles SEAT les plus vendus avec la Leon, l’Ibiza et l’Arona. Martorell est l'une des usines les plus modernes et les plus performantes d’Europe. Chaque jour, ce sont plus de 2 300 véhicules qui y sont produits, soit un toutes les 30 secondes (production en 2018 : 474 300 voitures), pour être ensuite distribués dans 80 pays. La délégation s'est ensuite rendue au CARS, le centre de soins de santé et de réadaptation pour les employés de SEAT, où des spécialistes dans des domaines comme la traumatologie, la cardiologie et la gynécologie, offrent un vaste panel de services personnalisés.

Les partenaires JAC de VW ont signé un accord pour le développement de SEAT en Chine

Après la visite de SEAT, la délégation d'Anhui s'est rendue à Barcelone, qui est une référence mondiale en matière d’innovation et de ville intelligente. L’occasion de visiter le laboratoire d'innovation SEAT Metropolis:Lab qui est intégré dans le réseau de laboratoires numériques du Groupe Volkswagen, ainsi que Pier01 (Barcelona Tech City), le cœur du nouvel écosystème de start-ups de Barcelone.

La Chine, un pays clé dans la stratégie future de SEAT

En juillet dernier, SEAT, Volkswagen Group China et JAC ont signé un accord à Berlin, en présence de la chancelière allemande Angela Merkel et du premier ministre chinois Li Keqiang. Selon ses termes, SEAT est devenu partenaire de la joint-venture JAC Volkswagen créée pour la fabrication et la distribution de véhicules électriques. La société a également été désignée comme marque principale du Groupe Volkswagen dans ce projet. Depuis la création de la joint-venture en 2017, SEAT apporte son savoir-faire dans les domaines du design et de la R&D.

La participation de SEAT dans la joint-venture a été approuvée par la signature d'un nouvel accord en novembre à Madrid. Ce dernier prévoit le développement d'une plate-forme pour les véhicules électriques et la création d'un nouveau centre de R&D dans la ville de Hefei. L'accord a été signé par Herbert Diess, PDG du Groupe Volkswagen, An Jin, Président de JAC, et Luca de Meo, Président de SEAT, en présence du Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, et du Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez.

Découvrez nos offres

Découvrez nos offres

Réservez un essai

Réservez un essai

Trouvez un concessionnaire

Trouvez un concessionnaire

Configurateur

Configurateur